Colloque 2018 du parc marin du Saguenay–Saint-Laurent

Du 17 au 19 octobre – Tadoussac
Le parc marin du Saguenay–Saint-Laurent : un modèle participatif à la confluence de la recherche, de la conservation et de la mise en valeur

Colloque 2018 du parc marin du Saguenay–Saint-Laurent

Du 17 au 19 octobre – Tadoussac
Le parc marin du Saguenay–Saint-Laurent : un modèle participatif à la confluence de la recherche, de la conservation et de la mise en valeur
LE PARC MARIN DU SAGUENAY–SAINT-LAURENT A 20 ANS. SOULIGNONS-LE FIÈREMENT !

Deux décennies consacrées à la conservation et la valorisation de milieux aussi exceptionnels que le fjord du Saguenay et l’estuaire du Saint-Laurent, ça se fête ! Dès les années 1980, la richesse des écosystèmes et l’agrégation des mammifères marins à la confluence du fjord et de l’estuaire ont attiré l’attention des chercheurs en sciences marines. L’implication de nombreux chercheurs des universités québécoises, des ministères et des organismes non-gouvernementaux s’est concrétisée au fil des années.

Pour fêter son 20e, le parc marin veut s’offrir un gros bouquet de sciences. Il propose la tenue d’un colloque réunissant des chercheurs de tous les horizons, des gestionnaires et des intervenants du milieu, des éducateurs et des étudiants pour partager les connaissances acquises au sein du parc marin. Un peu à l’instar du Forum international sur l’avenir du béluga tenu en 1988, l’évènement sera l’occasion d’échanger sur les grandes questions qui préoccupent notre société quant à la conservation et la protection des milieux marins ayant une grande valeur écologique et culturelle au Canada et ailleurs dans le monde.

Deux décennies consacrées à la conservation et la valorisation de milieux aussi exceptionnels que le fjord du Saguenay et l’estuaire du Saint-Laurent, ça se fête ! Dès les années 1980, la richesse des écosystèmes et l’agrégation des mammifères marins à la confluence du fjord et de l’estuaire ont attiré l’attention des chercheurs en sciences marines. L’implication de nombreux chercheurs des universités québécoises, des ministères et des organismes non-gouvernementaux s’est concrétisée au fil des années.

Pour fêter son 20e, le parc marin veut s’offrir un gros bouquet de sciences. Il propose la tenue d’un colloque réunissant des chercheurs de tous les horizons, des gestionnaires et des intervenants du milieu, des éducateurs et des étudiants pour partager les connaissances acquises au sein du parc marin. Un peu à l’instar du Forum international sur l’avenir du béluga tenu en 1988, l’évènement sera l’occasion d’échanger sur les grandes questions qui préoccupent notre société quant à la conservation et la protection des milieux marins ayant une grande valeur écologique et culturelle au Canada et ailleurs dans le monde.

CONFÉRENCIER DE MARQUE

Daniel Pauly est professeur à l’« Institute for the Oceans and Fisheries » de l’université de Colombie Britannique (Vancouver) et chercheur principal du groupe « Sea around us ».

Écologiste marin de grande réputation, le professeur Pauly a été mainte fois récompensé pour ses travaux sur les pêcheries mondiales et son leadership international en matière de protection des milieux marins contre la surpêche et les autres formes d’exploitation des océans. Il est l’auteur de plusieurs centaines d’articles scientifiques et s’exprime fréquemment sur les politiques gouvernementales, notamment contre les subventions aux grandes flottes de pêche et en faveur de l’établissement des aires marines protégées.

CONFÉRENCIER DE MARQUE

Daniel Pauly est professeur à l’« Institute for the Oceans and Fisheries » de l’université de Colombie Britannique (Vancouver) et chercheur principal du groupe « Sea around us ».

Écologiste marin de grande réputation, le professeur Pauly a été mainte fois récompensé pour ses travaux sur les pêcheries mondiales et son leadership international en matière de protection des milieux marins contre la surpêche et les autres formes d’exploitation des océans. Il est l’auteur de plusieurs centaines d’articles scientifiques et s’exprime fréquemment sur les politiques gouvernementales, notamment contre les subventions aux grandes flottes de pêche et en faveur de l’établissement des aires marines protégées.

PARTICIPANTS INVITÉS

Les gestionnaires et le personnel des ministères fédéraux et provinciaux intéressés à la contribution des sciences à la conservation des écosystèmes marins et à la gestion des aires marines protégées ;

Les scientifiques universitaires et gouvernementaux travaillant à la conservation et la valorisation des aires marines protégées et l’acquisition de connaissances nouvelles dans les milieux côtiers en particulier ;

Les étudiants universitaires, stagiaires postdoctoraux et professionnels de la recherche intéressés aux multiples aspects des sciences marines et à la gestion des parcs et aires protégés ;

 Les étudiants et enseignants du niveau collégial, les représentants de l’entreprise privée et des organismes non gouvernementaux intéressés à prendre connaissance des derniers développements en matière de recherche et conservation dans le parc marin.

PARTICIPANTS INVITÉS

Les gestionnaires et le personnel des ministères fédéraux et provinciaux intéressés à la contribution des sciences à la conservation des écosystèmes marins et à la gestion des aires marines protégées ;

Les scientifiques universitaires et gouvernementaux travaillant à la conservation et la valorisation des aires marines protégées et l’acquisition de connaissances nouvelles dans les milieux côtiers en particulier ;

Les étudiants universitaires, stagiaires postdoctoraux et professionnels de la recherche intéressés aux multiples aspects des sciences marines et à la gestion des parcs et aires protégés ;

 Les étudiants et enseignants du niveau collégial, les représentants de l’entreprise privée et des organismes non gouvernementaux intéressés à prendre connaissance des derniers développements en matière de recherche et conservation dans le parc marin.

MEMBRES DU COMITÉ ORGANISATEUR

Chloé Bonnette → Coordonnatrice au partenariat, Parc marin du Saguenay–Saint-Laurent / Sépaq

Daniel Bourgault → Professeur, Institut de sciences de la mer de Rimouski (UQAR / ISMER)

Cécilia Mélé → Chargée de projet, Stratégies Saint-Laurent

Émilien Pelletier → Professeur associé, Institut de sciences de la mer de Rimouski (UQAC / ISMER)

Pascal Sirois → Professeur, Université du Québec à Chicoutimi (UQAC)

Jean-Éric Turcotte → Directeur général, Stratégies Saint-Laurent

Samuel Turgeon → Agent gestion des ressources II, Parcs Canada, Parc marin du Saguenay–Saint-Laurent

MEMBRES DU COMITÉ ORGANISATEUR

Chloé Bonnette → Coordonnatrice au partenariat, Parc marin du Saguenay–Saint-Laurent / Sépaq

Daniel Bourgault → Professeur, Institut de sciences de la mer de Rimouski (UQAR / ISMER)

Cécilia Mélé → Chargée de projet, Stratégies Saint-Laurent

Émilien Pelletier → Professeur associé, Institut de sciences de la mer de Rimouski (UQAC / ISMER)

Pascal Sirois → Professeur, Université du Québec à Chicoutimi (UQAC)

Jean-Éric Turcotte → Directeur général, Stratégies Saint-Laurent

Samuel Turgeon → Agent gestion des ressources II, Parcs Canada, Parc marin du Saguenay–Saint-Laurent

LES PARTENAIRES

 

                          

                       

©2018 | Colloque du Parc marin du Saguenay-Saint-Laurent |

Tous droits réservés.

©2018 | Colloque du Parc marin du Saguenay-Saint-Laurent | Tous droits réservés.